L’URBSFA dispose d’équipes nationales de jeunes dans toutes les catégories d’âge des -15 aux -21. Depuis 2008, il est aussi travaillé avec les équipes nationales ‘Future’ des -15, -16 et -17. Bob Browaeys (Senior Youth Manager URBSFA) : “Dans cette catégorie d’âge, nous constatons souvent une grande différence en maturité parmi les joueurs. Pour ces joueurs, il est compliqué de tenir tête à leurs homologues du même âge qui sont plus matures physiquement.”

Un rôle de pionnier

C’est la raison pour laquelle l’URBSFA a mis en place les équipes nationales Future. “Nous assurons ainsi un rôle de pionnier”, dixit Browaeys. “Notre modèle de détection de talents est basé sur six piliers (mentalité de vainqueur, vista, explosivité, stabilité émotionnelle, lecture du jeu et maîtrise du corps (contrôle du ballon) et ces qualités ne sont visibles que de façon optimale si des jeunes joueurs de maturité comparable se rencontrent à l’occasion d’un match. C’est ainsi que nous organisons nos journées de détection de talents spécifiquement pour les joueurs à maturité tardive, afin d’éviter que des talents nous échappent, car tout talent mérite des possibilités de développement maximales.” 

L’actuel Diable Rouge Yannick Carrasco (Atlético de Madrid) est l’un des joueurs qui a fait partie d’une équipe ‘Future’. Browaeys: “Charly Musonda, Dries Mertens, Sven Kums et Maarten Martens sont aussi des joueurs à maturité tardive, mais la première génération avec laquelle nous avons vraiment travaillée était celle de 1993 en 2008 avec entre autres Carrasco, les frères Tarfi et Julien Vercauteren.

"La transition existe"

Depuis lors, de nombre joueurs issus des sélections Future ont passé les échelons. “Lors du dernier EURO et de la dernière CM des -17, quelques joueurs à maturité tardive faisaient ainsi partie de notre sélection. Il existe donc bel et bien une transition”, conclut Browaeys qui tient à souligner qu’il s’agit d’un projet total : “Le principe Future ne vaut pas uniquement pour les équipes nationales de jeunes, mais également pour les écoles de sport de haut niveau et les formations de jeunes provinciales qui prêtent largement attention au développement de joueurs à maturité tardive”.

De nombreux pays ont suivi l’exemple de l’URBSFA. La Suède, le Danemark et la Tchéquie ont ainsi mis en place des équipes Future.

Rendez-vous à Tubize mercredi si vous souhaitez voir les Future -16 et -17 en action cette semaine. À 15h00, les -17 Future affronteront OH Leuven et les -16 Future joueront contre le même adversaire à 17h. L’entrée est libre ! Les deux duels servent de préparation aux matches internationaux qui auront lieu plus tard dans la saison. En avril, les -16 Future seront en déplacement en Suède pour y affronter le Danemark, la Tchéquie et la Suède à l’occasion d’un tournoi, tandis que les -17 disputeront quant à eux une double confrontation contre la Tchéquie, au mois d’avril également. 

Consultez les sélections ici :