Comme vous le savez, il a été décidé il y a quelques mois déjà que la Women’s BeNe League, la compétition belgo-néerlandaise du football féminin, cesserait d’exister à partir de la saison 2015-2016.

Par conséquent, la Fédération Belge de Football s’est attelée, en concertation avec les clubs, à trouver la formule la plus adéquate pour élaborer une compétition belge au plus haut niveau et c’est ainsi que huit clubs prendront part à la Super League du Football Féminin dès la saison prochaine.

Pour ce faire, ces huit équipes devront répondre aux conditions de licences, qui ont trait à l’aspect sportif et au niveau des infrastructures.

Ce championnat sera organisé en deux parties. Il y aura tout d’abord une phase classique, lors de laquelle les huit équipes s’affronteront en matches aller-retour.

Après cette phase classique, il y aura des play-offs 1 avec des matches aller-retour entre les équipes classées aux quatre premières places. Les play-offs 2 s’organiseront exactement de la même manière que les play-offs 1, mais opposeront les équipes classées aux quatre dernières places à la fin de la phase classique.

Avant de débuter les play-offs 1 et 2, les points seront divisés par deux et lorsque les six journées de ceux-ci auront été jouées, le classement définitif sera connu.

En cas d’égalité de points entre clubs, les mêmes critères que ceux en vigueur pour la Jupiler Pro League seront d’application (voir l’article 1531 du Règlement fédéral).

Il n’y aura qu’un seul descendant, à condition que le club finissant en tête de la D1 (la division inférieure à la Super League du Football Féminin) obtienne sa licence.

Enfin, il est à préciser que les clubs de la Super League du Football Féminin auront le choix de jouer le vendredi soir ou le samedi après-midi.