Dans un stade de Louvain bien rempli, les 3.800 supporters présents ont vu comment la Belgique a pris l’avantage au marquoir après trois minutes. Parfaitement servi par Maxime Lestienne, Paul-José Mpoku inscrivit le premier but de la soirée. Notre Entraîneur fédéral Marc Wilmots et son assistant Vital Borkelmans, présents dans le stade, furent aussi les témoins de ce but rapide de nos joueurs.

Les jeunes de Johan Walem dominaient clairement les débats, lesquels se contentaient à défendre. De notre côté, les occasions se sont enchaînées tant et plus via notamment Igor Vetokele et Dennis Praet, mais ils ne réussirent pas à marquer. Le plus proche d’un deuxième but belge fut Maxime Lestienne, mais son beau tir heurta la barre transversale. Pour ce qui est de notre gardien Koen Casteels, il passa une première période tranquille et le score à la mi-temps fut de 1-0.

Le deuxième acte débuta de la même manière que le premier, à savoir complètement à notre avantage. À la 53e minute, Nikos Englezou commit une faute sur Paul-José Mpoku, l’arbitre autrichien n’hésita pas à siffler un penalty et Maxime Lestienne ne se fit pas prier pour le convertir.

Notre défense centrale, composée de Bruno Godeau (SV Zulte-Waregem) et Michael Heylen (RSC Anderlecht) ne laissait aucun espace tandis que nos défenseurs latéraux, Laurens De Bock (Club Brugge KV) et Jonathan Vervoort (FC Eindhoven), jouaient également un gros match. En milieu de terrain, Dennis Praet (RSC Anderlecht) et Thorgan Hazard (SV Zulte-Waregem) faisaient le jeu, devant un Bernard Malanda-Adje (SV Zulte Waregem), qui effectuait un véritable travail de sape.

Paul-José Mpoku était quant à lui insaisissable pour notre adversaire, qui commit une faute sur lui à la limite du grand rectangle. Malheureusement, le coup franc qui s’en suivit ne donna rien. Dennis Praet et Igor Vetokele furent encore proches d’alourdir la marque, mais ils trouvèrent le gardien chypriote sur leur voie.

La meilleure occasion pour faire 3-0 vint de Dennis Praet, mais le tir de notre numéro 10 fut trop faible après son une-deux avec Paul-José Mpoku. Johan Walem remplaça ensuite Igor Vetokele (FC Kopenhagen) par Yannick Ferreira-Carrasco de l’AS Monaco et notre équipe continua à tout faire pour marquer un troisième but. Dix minutes avant la fin, Maxime Lestienne reçut une toute belle occasion, mais il pêcha à la concrétisation, à l’instar de Yannick Ferreira-Carrasco, dont l’essai trouva le gardien adverse Zanettos Mytidis sur sa trajectoire. Au final, la rencontre s’acheva sur ce score de 2-0, un résultat plus que mérité au vu de la très belle prestation de notre équipe.

Réaction de Johan Walem

Réaction de Paul-José Mpoku

Les données du match

Belgique : Koen Casteels, Jonathan Vervoort, Michael Heylen, Laurens De Bock, Bruno Godeau, Bernard Malanda-Adje, Dennis Praet, Paul-José Mpoku, Maxime Lestienne (out 86’), Thorgan Hazard (out 86’), Igor Vetokele (out 77’)

Remplaçants : Colin Coosemans, Jordan Lukaku, Hannes Van Der Bruggen (in 86’), Brice Ntambwe, Massimo Bruno, Yannick Ferreira-Carrasco (in 77’), Dylan De Belder (in 86’)

Entraîneur : Johan Walem 

Chypre : Zanettos Mytidis, Dimitris Moulazimis, Konstantinos Laifis, Andreas Christofides, Zacharias Theodorou, Nikos Englezou, Aimilios Panagiotou, Pieros Sotiriou, Kostakis Artymatas, Anthony Furlonge (out 67'), Charis Kyriakou (out 73')

Remplaçants : Giorgos Loizou, Dimitris Economou, Kristis Andreou (in 73'), Theodosis Kyprou, Kyriacos Krasas (in 67'), Marko Charalampous, Christofors Charalambous (in 46')

Entraîneur : Savvas Paraskevas 

Buts : 3’ Paul-José Mpoku, 53’ Maxime Lestienne (pen)

Cartes jaunes : 16' Moulazimis, 39' Hazard, 53' Englezou, 72' Christofides 

Arbitre : Markus Hameter (OOS)

Spectateurs : 3.800