Stade Non Fumeur

L’Union Royale Belge de Football souhaite instaurer un stade non fumeur à l’occasion de la finale de Croky Cup et de tous les matches des équipes nationales. Le but est de créer un environnement sain et non fumeur pour nos supporters qui encouragent leur équipe. Afin d’informer tout le monde correctement, nous répondons ici aux questions les plus fréquentes concernant l’interdiction de fumer.

Pourquoi l’URBSFA opte-t-elle pour un stade non fumeur?

L’URBSFA tient à miser sur la promotion de saines habitudes et la protection de la santé des supporters de nos équipes nationales. Il s’avère en effet que le tabagisme passif ou l’exposition à la fumée soit très nocif pour la santé. La fumée du tabac contient plus de 4.000 particules chimiques dont au moins 70 sont cancérogènes. Ces substances toxiques peuvent avoir une influence nocive sur la santé. Il s’agit alors principalement de problèmes de santé respiratoires et cardiovasculaires et de cancers. Par ailleurs, il est important à savoir que la fumée d’une cigarette (tabagisme passif) est plus nocive que lorsque celle-ci est inhalée directement par le fumeur (tabagisme actif). De plus, un arrêt cardiaque sur dix est causé par le tabagisme passif. Le tabagisme passif peut en outre être considéré gênant par les non-fumeurs. Pour terminer, ce n’est pas un bon exemple pour les enfants et les jeunes, un groupe-cible qui assiste régulièrement aux matches de nos équipes nationales.

D’une enquête (2017) réalisée par l’URBSFA auprès des supporters, il s’avère qu’un stade non fumeur est considéré positif par 69% des supporters.

Voici les principales raisons pour lesquelles les supporters estiment qu’il est important d’avoir un stade non fumeur : 1) éviter que des enfants et des jeunes commencent à fumer (67%) 2) protéger les supporters contre les risques de santé du tabagisme passif (67%) 3) créer un environnement permettant aux fumeurs d’arrêter de fumer (34%) et casser l’association entre le sport et le tabagisme (34%).  

Afin d'informer tous le monde correctement, nous répondons ici aux questions les plus fréquentes concernant l'interdiction de fumer.